Les guillemets

“Ce qui est cool avec des guillemets, c’est que tu peux citer n’importe qui dedans” Napoléon Bonaparte, 12 juillet 1802

Tel un maçon, j’adore regarder mon mûr Facebook à certain moment de la journée et voir fleurir des citations à tout va.

Et vas-y que je te cite Churchill, Einstein… et parfois certainement un poète tout droit sorti de se Tchétchénie occidentale avec un texte sensé pousser la réflexion des seuls initiés.

Plus la citation semble être du troisième, quatrième ou dixième degré, plus elle va voir fleurir des like’s de personnes qu’il me semble voir derrière leur écran mimant même parfois le clin d’oeil et se disant “c’est ben vrai ça”.

Le soucis c’est que ces phrases, à l’origine parfois douteuses, tombent là comme ça, on se demande pourquoi, quel est leur but, ou vont elles, un peu comme ma phrase qui n’en finit pas et qu’il est tant que je mette un point final à ce post.